Accueil > Cuisine chinoise > L'art culinaire chinois

L'art culinaire chinois

La cuisine chinoise est guidée par le yin et le yang (goût épice - saveurs aigres-douces, plat en sauce - mets sautés, viande - légumes). La cuisine chinoise est un mélange de saveurs et de couleurs. Les restaurants européens essayent de respecter ce mode d'alimentation.
Pour faire un bon repas chinois au restaurant chinois et que les plats chinois soient en adéquation avec les autres, nous vous suggérons:
En entrée chinoise: un potage, la salade de soya aux crevettes, au crabe ou au poulet, les rouleaux de printemps crus, des bouchées à la vapeur (également appelés «dim sum»), une salade de papaye verte.
En plats chinois: la volaille, du poisson, des fruits de mer, du boeuf, du porc en fonction de la préparation, accompagné de riz blanc,des plats de viandes, volailles, poissons et crustacés aux légumes croquants, au soja, aux champignons chinois, aux haricots noirs, au gingembre et petits oignons, au citron, aux oignons et poivrons
Vous pouvez également vous régaler avec la fondue chinoise (on trempe la viande ou le poisson dans un bouillon de légumes aromatisé)
A éviter : nems, nouilles ou riz sautés, riz cantonais, frits, laqué, à l'ail, au beurre, à la crème, en beignets et farcis
En dessert : Dégustez des fruits frais comme les salades de fruits, litchis, mangue, ramboutan, mangoustan,… Evitez les beignets de pommes ou de bananes flambées avec caramel et graines de sésame
Comme boisson : prenez du thé

Quelque ingrédient:
Sauce Satay : Sauce au beurre de cacahuètes, lait de coco, piment, ail, concentré de tomate.
Nuoc mam : Sauce saumure donc très salée et très parfumée.
Crêpes chinoises : Ces crêpes fines, rondes et blanches, à base de farine de blé et d'eau,accompagnent traditionnellement le Canard à la Pékinoise. Elles sont vendues surgelées dans les épiceries chinoises.
Nouilles chinoises aux oeufs : Ces nouilles chinoises épaisses, à base de farine, d'oeufs et d'eau, sont vendues fraîches ou séchées. Il faut les faire bouillir avant de les utiliser pour préparer des plats chinois sautés ou des soupes.
Pâte à Wontons : A base de farine de blé, d'oeufs et d'eau, ces petits carrés de pâtes fraîche, aussi fins que des gaufrettes, sont tout particulièrement destinés à la confection des wontons. Ces derniers se composent essentiellement de petites boulettes de hachis de porc enveloppées d'une feuille de pâte, puis pochées à petit feu dans l'eau frémissante ou dans la soupe. Les feuilles de pâte à wontons sont vendues soit fraîches, soit surgelées dans les épiceries chinoises.
Champignons chinois : Lorsqu'ils sont frais, ils sont vendus sous le nom de champignons shiitake. Toutefois, dans la cuisine chinoise, on les utilise le plus souvent séchés. Les champignons chinois séchés ont en effet une saveur plus concentrée. Il faut les faire tremper dans de l'eau chaude avant de les utiliser.
Char Siu : Porc mariné, rôti et glacé au miel.
Bière chinoise: bière légère fruitée
Alcool de riz chinois : Confectionné à partir de riz gluant, cet alcool de couleur doré la un goût proche du xérès. Le meilleur est le Shaoxing, généralement âgé et assez cher. Evitez le Maotai, dont la teneur en alcool est plus élevée que celle de la vodka.

Dans l'art culinaire chinois, tous les ingrédients sont découpés afin de cuire rapidement et uniformément, tout en conservant leurs saveurs et leurs consistances naturelles.
La cuisine chinoise est très pointilleuse. Elle qui utilise le wok convient à une très grande variété d'aliments coupés. Les divers aliments conservent leurs qualités nutritives car cuits très vite et dans peu de gras. Cependant, pour que leurs saveurs s'exhalent, on peut ajouter de nombreuses herbes et épices, des sauces exotiques à base de soja, sauce aigre-doux, etc.
La cuisine chinoise sautée est devenue aujourd'hui le principal mode de cuisson en Chine, car très économique en consommation d'énergie étant donné que les temps de cuisson sont réduits du fait de la préparation des aliments.
Le "ch'au" qui est un mode de préparation plus particulier à la Chine, consiste à émincer très finement les aliments, puis à les saisir dans un fond d'huile dans le wok, sans cesser de remuer à l'aide de baguettes de bambou pour que la cuisson soit uniforme.
Par ailleurs, le riz ou les nouilles chinoises que l'on sert avec la plupart des plats chinois contribuent efficacement à un régime alimentaire chinois équilibré. Enfin, la cuisine asiatique emploie peu ou pas d'aliments à teneur élevée en graisses saturées. Les produits laitiers et les viandes rouges sont servis en petites quantités.
La cuisine chinoise est saine, digeste et gastronomique. Elle est saine grâce aux divers ingrédients utilisés et aux différentes techniques de préparations chinoises employées. Elle est gastronomique.
L'association des saveurs, des consistances, de la décoration et des diverses techniques employées lui donnent une parfaite harmonie et un parfait équilibre. Elle est digeste car la cuisine chinoise privilégie les légumes frais, la viande blanche et le  poisson Ils sont toujours présents mais en petites quantités. Tous les ingrédients repris dans les recettes chinoises se trouvent en grande surface ou dans les magasins asiatiques.



Ecrit par : VANDOORN B.

Date de derniere mise à jour : 01/03/2008




Nous soutenons: voyages caraibes, voyage kyoto